Gun des bergers du Fastiolos.

Femelle Border Collie, fille de Crack et Set.

Certificat de capacité n°11-161.

Dans cette rubrique, nous vous ferons partager nos connaissances pour l’élevage et l’éducation de nos compagnons canins. Toujours à la recherche de perfectionnement pour leur bien-être, nous comptons sur tous ceux qui voudraient nous communiquer leur savoir afin d’alimenter ces pages. Merci à ceux qui participent déjà en ce sens. Nous aborderons des questions d’ordre pratique autour des chiens pouvant être utiles aux . Guillaume, Anne et David vous proposent de venir partager leur univers. Ils travaillent ensemble sur l’exploitation qui se veut avant tout familiale. Le plaisir est le fil conducteur de tout ce qu’ils entreprennent. Leur principale passion est le Border Collie et son dressage pour le travail au troupeau. Ils partagent avec la nature qui les entoure une grande part de leur temps et de leurs activités extra-professionnelles.

Nous avons eu la joyeuse visite de deux patrouilles de scouts de Martigues. La journée a commencé par une démonstration de travail des Border Collies au troupeau. Les enfants, impressionnés par l’agilité et l’efficacité des chiens se sont montrés très curieux et nous ont posé mille et une questions. Après avoir ramassé quelques branchailles pour les grillades, nous sommes allés à la rencontre des animaux de la basse-cour. Avant le repas, un passage au jardin nous a permis de ramasser de quoi agrémenter le repas du midi (salades et basilic pour les pâtes au pistou). L’après-midi a commencé par le nettoyage du couloir du bâtiment d’élevage, puis nous sommes allé à la baignade.

Pour quelles raisons vouloir un chien ? De cette question dépend souvent le choix de la race et surtout l’avenir psychologique de l’animal. La décision pour l’acquisition du chien doit être mûrement réfléchie. Quel temps disponible le futur maître va-t-il pouvoir proposer au chien qui a besoin de moments qui lui soient entièrement consacrés (au minimum 30 minutes par jour, ce qui est peu et énorme à la fois). C’est un animal grégaire par excellence, vivant en meute à l’état sauvage et ne supportant pas la solitude. Vers 7 à 8 semaines, le chiot sera vivement repoussé. Totalement déstabilisé, il lui faudra environ un mois pour devenir un individu à part entière et commencer à se débrouiller seul. C’est durant cette période qu’en manque de repère, il devra rencontrer son futur maître qui deviendra naturellement le nouveau référent. Alors, le chien a besoin d’une certaine stabilité. Evitez de prendre un chien durant cette période. Ce chiot Bleu de Gascogne, qui deviendra un redoutable chasseur de sanglier est effrayé à la vue de Cochette, une petite truie d’à peine 10 kilos.

La façon d’alimenter le chien a une importance capitale. Un chien adulte doit manger en moins de 5 minutes. Choisissez un moment qui vous convient (le soir de préférence) puis donnez lui sa gamelle, éloignez vous et revenez 5 minutes plus tard pour la lui retirer, que le repas soit terminé ou non. Vous reproduirez ainsi un phénomène naturel au sein d’une meute qui vous permettra d’être reconnu comme le référent sans entrer dans une relation conflictuelle.

Comment dresser votre Border Collie

Le Border collie est une race de chien de berger, principalement adapté pour les grands espaces. Le Border collie était à l’origine destiné pour aider à rassembler les troupeaux. La race est toujours appréciée pour ses formidables capacités à la ferme. Avec quelques séances de dressage adaptées, le Border collie s’avère être plus qu’un simple compagnon mais un véritable allié de la ferme.

Le Border collie est un chien à l’allure élégante et noble au modérément long ou court. Sa robe peut être de diverses couleurs allant du rouge au noir en passant par le bleu ainsi que le brun et sachant que le blanc n’est jamais dominant. Le Border collie est particulièrement choisi dans les activités agricoles mais également dans la police ou les douanes. Il a une vocation à vouloir être utile, aussi, même s’il vit dans un grand espace où il ne se sent pas utile, le chien s’ennuiera très facilement. Il s’agit d’un chien très intelligent qu’il faut apprendre à bien dresser pour bien optimiser ses capacités. Si vous aimez les chiens, vous pouvez partager votre passion avec une escort Paris de http://www.6annonce.com.

Dès qu’il est petit, le Border collie doit être habitué au bruit. Comme il s’agit de chiens très actifs, leur donner des jouets très tôt leur permet déjà de se dépenser physiquement. Penser tout de même à réserver des moments de calme afin qu’ils puissent se reposer durant la journée. Dès qu’ils sont sevrés, les petits Border collie peuvent commencer leur initiation. Comme il s’agit de chiens de berger, on les met généralement en situation dès qu’ils le peuvent. Pour éviter les accidents, on préférera d’abord de les mettre en présence de poussins ou de canetons. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, ils feront connaissance avec les ovins et autres bovidés.

Pour avoir un peu de compagnie, en plus de votre chien, une escort Paris se met à votre disposition. Parfois un petit moment de détente avec une escort Paris est le bienvenu pour se détendre un peu. L’escort Paris est une compagne idéale pour ceux qui n’ont pas le temps de s’investir dans une relation ou pour ceux qui ne veulent pas un chien.

L’éducation des Border collie se fait le plus tôt possible, mais loin du stress et de la pression. La meilleure méthode consiste à leur apprendre sous forme de jeux. L’apprentissage doit se faire petit à petit. D’abord, leur apprendre à connaitre leur nom, puis un ordre à chaque fois. A partir de 4 mois, le chien peut être mis en situation avec un troupeau de moutons pour apprendre sa mission. Instinctivement, le Border collie s’activera autour du troupeau pour montrer son savoir-faire. Le maître doit se tenir à proximité pour vérifier que le chien agit bien.

Comme il s’agit d’un apprentissage, le Border collie n’est pas à l’abri de fautes. Son maître doit impérativement le blâmer dès qu’il fait quelque chose de travers. Sans utiliser la violence humaine, il faut savoir faire comprendre au chien qu’il n’agit pas de la bonne manière. Généralement, il faut lui crier « non » dès qu’il fait quelque chose de travers. On peut aussi lui faire comprendre qu’il est en faute en lui jetant une boule de terre. Pour récompenser un chien éviter de lui donner des friandises, cela aurait des répercussions sur sa ligne. Le mieux est de lui prouver sa reconnaissance en lui manifestant sa joie.

logo Ferme et
Border

Vous pouvez mettre cette image en lien vers notre site en recopiant le code ci-dessous.